Rédacteur ID : 2566 / Texte de 634 mots

4 conseils pour être un bon rédacteur web

Vous êtes passionné par l’écriture et le web ? Vous tenez un ou plusieurs blogs pour le plaisir et souhaitez aller plus loin ? Vous voulez gagner de l’argent en complément de votre salaire actuel ? Vous pouvez envisager de devenir rédacteur web. Très bien, c’est un bon début. Mais que faire ensuite ? En effet, même avec du talent, la rédaction web ne s’improvise pas. Voici donc 4 conseils à suivre pour être un bon rédacteur web.

 

Avoir soif d’apprendre

S’il y a bien une règle d’or à suivre lorsque l’on veut exercer en tant que rédacteur web, c’est celle-ci. La rédaction web amène souvent à rédiger sur des sujets que l’on ne maîtrise pas forcément. Dans ce cas, il est primordial d’aimer faire des recherches ou de s’informer sur des thématiques auxquelles on ne s’intéresse pas.

Prenons un exemple. Imaginons qu’un client vous demande d’écrire un article sur l’isolation des fenêtres. D’accord, ce thème semble peu glamour. Mais qui sait ? Peut-être qu’en faisant vos recherches, vous vous découvrirez une passion certaine pour ce sujet. Tout cela pour dire qu’avec ce métier, la curiosité n’est pas un vilain défaut.

 

Être bon en orthographe pour être un bon rédacteur web

Qui dit rédacteur web dit… rédaction, évidemment. Il est donc nécessaire, si ce n’est obligatoire, d’être bon (voire très bon) en orthographe. Pas de panique pour autant ! Un client ne vous demandera jamais de siéger à l’Académie française. Cependant, si vous rédigez un article et que celui-ci comporte de nombreuses coquilles, des fautes de syntaxe ou des erreurs de conjugaison, la suite peut s’avérer compliquée.

S’il vous arrive de faire de petites fautes de temps en temps, sachez tout d’abord que cela arrive même aux meilleurs. Ensuite, il existe plusieurs méthodes pour améliorer son niveau d’orthographe. Faire des dictées, lire des ouvrages divers, ou bien s’exercer sur le site Projet Voltaire sont des actions qui peuvent vous aider à devenir un bon rédacteur web.

 

Connaître les bases du SEO

L’écriture pour le web est différente de l’écriture pour un support papier par exemple. Le rédacteur web est amené à écrire pour un support en ligne : un blog, un site d’e-commerce, un professionnel, etc. Il doit donc s’y connaître un minimum en SEO, aussi appelé référencement naturel, ou en code HTML.

Savoir comment rédiger du contenu de qualité pour que celui-ci soit visible sur les moteurs de recherche et apprécié des lecteurs fait aussi partie des exigences auxquelles un rédacteur web doit répondre. Les termes balise, titre H1 ou encore back-office ne doivent donc pas lui être inconnus.

 

Écrire, encore et encore !

Vous connaissez probablement l’adage : « C’est en forgeant que l’on devient forgeron ». Concernant la rédaction web, cet adage s’applique aussi. Plus vous écrirez de contenus, plus vous deviendrez un bon rédacteur. Ce conseil vaut notamment pour les rédacteurs débutants dans le métier. Même si on vous assure que vous avez un style rédactionnel certain, cela ne suffit pas pour faire de vous un rédacteur professionnel. À force de produire du contenu, vous parviendrez à développer votre vocabulaire, écrire sur des sujets qui vous sont familiers et gagner en rapidité.

Pour vous entraîner, trouver de potentiels clients et créer un portfolio, il ne faut pas hésiter à varier les missions. Il est possible d’en obtenir sur des plateformes de rédaction, en écrivant bénévolement pour différents sites ou alors en créant votre propre site web.

 

Vous l’aurez compris, être un bon rédacteur web requiert plusieurs compétences. Il faut aimer apprendre, écrire correctement, se former sur les pratiques du web et se faire la main le plus possible. Vous possédez désormais quelques clés pour faire de vous un bon rédacteur web, il ne reste plus qu’à vous lancer. À vos claviers !

Retour